Werbung ausblenden
apprendre l' italien en ligne - cours d' italien - gratuit
anglais-online.de
allemand-online.de
espagnol-online.de
Contenu chapitre 9 9.2 La forme stare + gerundio et l´imperfetto

 retourner
chapitre 9: Les temps

  9.2 La forme stare + gerundio et l´imperfetto

La forme stare + gerundio correspond à la construction être en train de + verbe.

Sto mangiando.
Je suis en train de manger.

En ce qui concerne l' usage, la règle de base pour ces constructions est simple. On les utilise pour décrire des évènements ou des actions en train de se dérouler. On pourrait se demander s' il y a des situations dans lesquelles il est absolument nécessaire de décrire une action en train de se dérouler, autrement dit, s' il y a des situations dans lesquelles on ne peut pas utiliser un simple présent ou un simple imparfait. L' auteur dirait qu' il faut faire la différence entre le présent et le passé. Au présent il y a des situations comme celles-ci.

A: Est-ce que tu lui as déjà écrit?
B (correct): Non, pas encore. Je suis en train de le faire.
B (incorrect): Non, pas encore. Je le fais.

Autrement dit, s' il est absolument nécessaire de préciser avec un adverbe ou un complément circonstanciel, on doit utiliser la construction être en train de + verbe, si on ne veut pas utiliser un adverbe ou un complément circonstanciel, puisque cette périphrase inclut la signification des adverbes comme maintenant, en ce moment, tout à l' heure etc.

A: Est-ce que tu lui as déjà écrit?
B (correct): Non, pas encore. Je suis en train de le faire.
B (correct): Non, pas encore. Je le fais maintenant.

Au passé, la situation est plus complexe, puisqu´ en français (comme dans toute les langues romanes) il y a un temps pour décrire des actions durables: l' imparfait. L' imparfait a trois fonctions et c´est seulement si l´on veut éviter des malentendus qu' il est nécessaire d´ utiliser la construction être en train de + verbe. Commençons par le début.

a) L' imparfait décrit des actions durables dont le début et la fin ne sont pas importants.

==> Il travaillait toujours beaucoup, car il aimait ce qu' il faisait.

On ne sait pas s' il travaille encore beaucoup et ce n' est pas important non plus.

b) L' imparfait décrit des actions qui se sont répétées régulièrement dans le passé.

==> action qui s' est répétée régulièrement:
Chaque fois qu' il venait il portait un jouet pour les enfants.
==> action qui s' est répétée, mais pas régulièrement: Il m' a demandé la même chose déjà dix fois.

On utilise l' imparfait si l' action s' est répétée régulièrement. Si l´action ne s' est pas répétée, on utilise le passé composé ou le passé simple.

c) On utilise l' imparfait pour décrire des actions de fond qui ont été interrompues par d' autres actions.

=> Il faisait tranquillement la siesta quand tout d' un coup l' orage éclata.

Nous pouvons en déduire que seul dans le cas c) l' imparfait peut être remplacé par être en train + verbe.

incorrect: Il était toujours en train de travailler beaucoup car il était en train d' aimer ce qu' il faisait.
incorrect: Chaque fois qu' il était en train de venir, il était en train de porter un jouet pour les enfants.
correct: Il était en train de faire tranquillement la siesta quand tout d' un coup l' orage éclata.

Si nous voulons éliminer les fonctions a) et b) parce que le sens est ambigu, si nous construisons avec l' imparfait, nous devons remplacer l' imparfait avec la construction être en train de + verbe.

1) J' y prenais le petit déjeuner jusqu' à ce que j' ai appris qu' il y avait des
cloportes dans la cuisine.
2) J' étais en train d´y prendre le petit déjeuner jusqu' à ce que j' ai appris
qu' il y avait des cloportes dans la cuisine.

La phrase 1) est ambigüe. Il est possible qu' il y prenait le petit déjeuner tous les jours jusqu' à ce qu' un jour il a appris qu' il y avait des cloportes dans la cuisine. Après il n' y est plus allé. Mais il se peut aussi qu' il était en train de prendre le petit déjeuner, dans un endroit où il était pour la première fois de sa vie et quand il a appris qu' il y des cloportes dans la cuisine il est parti. Pour éviter des ambiguïtés, on peut construire avec la construction être en train de + verbe. Évidemment, cet exemple ne vous a pas convaincu. On pourrait donc le simplifier. Dans le passé une construction de ce genre n´est pas nécessaire, ni en français ni en italien. C' est plus une question de style qu´une vraie nécessité (sauf dans les cas rares dont nous venons de mentionner un.)

Juste au moment où nous étions en train de parler de lui, il entra par la porte.
Juste au moment où nous parlions de lui, il entra.

Pourtant il y a des constructions similaires dans toutes les langues et les langues qui n' ont pas de constructions comme celles-ci ont crée des constructions similaires. De ce fait l' auteur déduit qu' elles sont nécessaires.

allemand: Ich war gerade beim Essen, als er zur Tür hereinschneite.
  français: J' étais en train de manger, quand il entra.
  espagnol: Estaba comiendo, cuando él entró.
  italien: Stava mangiando, quando lui entrò.
  anglais: I was eating, when he suddenly came in.
  perse: Man dashtam azar michoram, vaghtique u be dahele otagh amad.

Deux dernières remarques.

La construction stare + gerundio est utilisée beaucoup plus souvent en italien que la construction correspondante être en train de + verbe en français.
On peut lire partout que les constructions être en train de + verbe, stare + gerundio, correspondent à la continuous forme (I am working) en anglais. C' est faux pour plusieurs raisons, nous n´en mentionnons qu' une seule. En anglais on ne peut utiliser le simple past pour décrire une action de fond qui a été interrompue par une autre.

faux: I slept, when he suddenly came in.
correct: I was sleeping, when he suddenly came in.

correct: Je dormais, quand tout d' un coup il entra.
correct: J' étais en train de dormir, quand tout d' un coup il entra.

Une des fonctions de l' imparfait français est justement celle de décrire une action de fond qui a été interrompue par une autre. On n' a donc pas besoin de la construction être en train de + verbe, c' est plutôt une question de style et goût. En anglais il n' a pas d' alternative on doit utiliser la continuous form, on ne peut pas décrire des actions de fond avec le simple past.


 retourner