apprendre l' italien en ligne - cours d' italien - gratuit
anglais-online.de
allemand-online.de
espagnol-online.de
Contenu |

 
biographie: Carlo Collodi

 Carlo Collodi

Carlo Collodi (née en 1824 à Florence) est le pseudonyme du journaliste et écrivain Carlo Lorenzini. Le nom Collodi (un petit village dans la Toscane entre Lucca et Pistoia) dérive du lieu de naissance de sa mère. Sa mère était Angelina Orzali, employée de maison de la famille aisée Venturi, plus tard de la famille Ginori à Florence. Son père travaillait en tant que cuisinier pour la famille Ginori. La famille était donc pauvre et Carlo Lorenzini fut scolarisé à Collodi et alla après à une institution des frères Scalopi (qui se occupèrent de la formation des enfants des couches modestes). Par cette institution il fut envoyé aprés à un séminaire pour devenir prêtre, mais après avoir terminé la carrière il gagnait la vie en écrivant des critiques littéraires pour une grande librairie à Florence. Il faut savoir que la confrérie de Scalopi, quoique il fût institution réligieuse, était progressiste et en faveur du mouvement indépendentiste italien. Carlo Collodi devint un supporteur de Mazzini, qui lutte en faveur de l' unification de l' Italie (voir annotations à Giuseppe Abba). Avec 22 ans il travaille pour plusieurs journaux jusqu' à ce qu' il fonda en 1848 son propre journal, Il Lampione, qui pourtant fut fermé par la censure et ne pouvait réapparaître que cinque ans plus tard. Entretemps il fonda le journal La Scaramucia.

À partir de 1861, quand l' Italie devint finalement indépendent, il se dédiá exclusivement à son activité littéraire et travail aussi pour la censure littéraire des œuvres théâtrals. Avant d' écrire un livre lui - même, le Pinocchio, il traduit les livres d'enfant de Perrault, un écrivain français. Pinocchio apparaît comme roman-feuilleton dans le journal Giornale dei Bambini à partir de 1881.

L' histoire est plus complexe de qu' elle apparaît à première vue. Le fait qu' il se convertit en un âne parce qu' il ne veut aller à l' école et ne veut apprendre quelque chose peut être consideré comme un advertissement. Tous ceux qui n' ont rien dans la tête seront à long terme exploités.